Voile - burkini / string : Réciprocité culturelle textile Christian DELARUE

vendredi 11 mai 2018
par  Amitié entre les peuples
popularité : 8%

Egalité de traitement dans la réciprocité

Voile - burkini / string seins nus : Réciprocité culturelle textile (dite aussi réciprocité multiculturelle textile).

http://amitie-entre-les-peuples.org/Voile-burkini-string-Reciprocite-culturelle-textile-Christian-DELARUE

N’en déplaise aux stringophobes et autre sexyphobes ou simples diffamateurs il importe de (re)poser la question de la « réciprocité culturelle textile » ou de la « réciprocité multiculturelle textile ». Car le problème se pose non seulement face aux intégrismes religieux mais face aussi à une montée plus large de la pubonderie et de la sexyphobie, avec peut-être - à creuser - des motivations différentes chez les femmes (assimilation à la femme objet sexuel ou peur de l’insulte) ou chez les hommes (peur de ne pas savoir maîtriser ses pulsions sexuelles).

Position : Pour moi un homme ou une femme peut plaire ou non selon son apparence et en fonction de critères très variables selon les continents et l’histoire et en fonction aussi de l’orientation sexuelle. La séduction d’apparence et la beauté physique n’ont pas à être stigmatisées tout comme d’ailleurs son contraire. Simple correction ! Beau ou pas beau - belle ou pas belle nous devons garder un comportement pacifique et civilisé. Sans faire montre d’autoritarisme pro-interdiction sauf pour les jeunes enfants mais dans un sens - gamine de deux ans sous voile - comme dans l’autre : exposition de lolitas.

- Aliénation comme stigmatisation ou regard porté.

Pour la gauche antiraciste relativiste et inclusive on trouve le voile (musulman en général) et le burkini comme acceptable même si porté chaque jour tous les jours (aliénation possible de type hiérocratique qui ne doit pas déboucher sur une stigmatisation) mais le string c’est non, alors qu’il se met et s’enlève. J’ai couru en string (utile pour tenir les organes sexuels primaires) sans devenir satire ou aliéné. C’est le regard de l’autre qui juge qui est source de problème , pas le fait de courir en string. Or de nos jours, avec la montée de la sexyphobie on regarde d’un sale oeil la femme en mini-jupe et hauts talons mais on se montre ouvert et tolérant à l’hypertextile, pour peu qu’il soit choisit. Pas très bon comme tendance !

- Préalable contre le relativisme culturel :

Le principe de « réciprocité culturelle textile » ne vaut qu’en cas de port strictement libre du voile et du string par les femmes. Autrement tout individu doit pouvoir le mettre et l’enlever sans lamoindre remarque de quiconque, simple individu ou autorité de police.

Les « campagnes d’hidjabisation » forcée des musulmanes relève d’une sorte de crypto-fascisme hyperpatriarcal venu des islamistes et des intégristes musulmans, hommes et femmes de façon générale. C’est une oppression sexyphobique inacceptable.

- Champs d’application :

Le « réciprocité culturelle textile » s’applique aux quasi-extrêmes du spectre textile .

Les extrêmes sont le nu complet et et le voilage totale y compris le visage. Le voile intégral est interdit en France et le nu intégral n’est autorisé que dans des espaces circonscrits plus ou moins réservés . En principe cela devrait être indiqué pour ne pas arriver sur une plage nudiste par erreur. En même temps un nu ne fait pas plus de mal en soi qu’un voilage complet du corps.

Les quasi-extrêmes du spectre textile se rapportent au port du string seins nus d’un côté et au port du voile et de l’hypertextile (jupe longue lèche-bitume) mais visage apparent.

La réciprocité culturelle textile signifie que si dans un espace large on trouve l’un - le voile - ou doit pouvoir trouver l’autre - le string. Evidemment les cadres de mise en place du principe réciprocité culturelle textile sont différents et à discuter. A tout principe il y a des exceptions. Le string seins nu ne doit pas se porter partout pas plus que le voile !

Le voile comme la kippa n’ont rien à faire au sein du Parlement comme lieu officiel de la représentation politique citoyenne mais cela n’a rien à voir avec la réciprocité culturelle textile.

- Textes pour aller plus loin  :

21 thèses sur religion, intégrisme, patriarcat, racisme par Christian DELARUE http://kassaman.com/2016/06/21-theses-sur-religion-integrisme-patriarcat-racisme.html

SEXYPHOBIE d’ETAT : Intolérance de l’hypertextile et intolérance de l’hypotextile - Chrismondial
http://krismondial.blogg.org/sexyphobie-d-etat-intolerance-de-l-hypertextile-et-intolerance-de-l-hy-a134247344

Le populisme renouvelle-t-il le discours de transformation sociale ? | Fabrice FLIPO - L’Humanité (qui fait référence à la « réciprocité multiculturelle textile » comme utopie)
https://www.humanite.fr/le-populisme-renouvelle-t-il-le-discours-de-transformation-sociale-644174

Christian DELARUE


Brèves

30 août 2016 - Le sexo-séparatisme est une ségrégation sexuelle contraire à l’égalité entre hommes et femmes

Le sexo-séparatisme est une ségrégation sexuelle contraire à l’égalité entre hommes et femmes - (...)

26 janvier 2016 - QUESTION TEXTILE : NOTIONS ESSENTIELLES

QUESTION TEXTILE : NOTIONS ESSENTIELLES
http://amitie-entre-les-peuples.org/Question-textile-etat-d