Retraites : Vive le peuple-classe bolivien !

dimanche 31 octobre 2010
par  Amitié entre les peuples
popularité : 11%

Retraites : Vive le peuple-classe bolivien !

Unité de la « gauche de gauche » pour un Front populaire d’alternative (et non d’alternance) !

1 - Il ne faisait déjà guère de doute du caractère de classe de la réforme Sarkozy. cf. Retraites 2010 : Une réforme pour la bourgeoisie et contre le peuple-classe. C Delarue

http://amitie-entre-les-peuples.org/spip.php?article1321

2 - Mais il subsistait chez les esprits conservateurs et fatalistes l’idée que l’on ne pouvait faire autrement (pardi !) . L’activité matérielle détermine les consciences. Le peuple-classe français voit chaque jour les effets du néolibéralisme sans une large réponse critique apparaisse. La tendance dominante est depuis longtemps aux libéralisations, au système des « trois piliers » issu de la Banque Mondial (1994) et repris cet été encore par l’Union européenne (grâce aux traitres du PS et des Verts). Cela pèse. Ajoutons que la « stratégie de Lisbonne » de 2000 fondée sur la compétitivité à tout crin et le concurrentialisme sert toujours de fil à plomb des réformes en étant reconduite sous la forme « Europe 2020 » (1). Bref une très lourde tendance réactionnaire, pro-capitaliste persiste et pèse sur les consciences. La réforme est nuisible à environ 90 % du peuple français mais il n’y a que 72 % a être contre. Il y a encore à convaincre !

3 - Une lumière s’allume en Amérique du sud en matière de retraites ! Un drapeau progressiste se lève en Bolivie plus glorieux que le drapeaux tricolore français qui respire trop le sarkozysme bourgeois !

Voilà en effet, que la Bolivie, pays plus pauvre que la France, prend des mesures progressistes. Un article du site Front syndical de classe (2) en fait écho fort à propos. Voilà des mesures prises par Evo Morales qui vont dans le sens d’une nette amélioration des conditions de vie des travailleurs salariés, du privé et du public, et plus largement du peuple-classe bolivien. Mais pas de tout le peuple car évidemment cela ne plait pas du tout au patronat bolivien et à la classe dominante du pays. C’est pourquoi il y a besoin d’un mouvement fort en soutien des intérêts du peuple-classe bolivien dans sa diversité.

4 - Maintien du mouvement de luttes sociales, unité de la « gauche de gauche » en vue d’un front populaire d’alternative (3)

Christian DELARUE

1) 2010 : Sortir de la stratégie de Lisbonne et refuser « Europe 2020 »

http://amitie-entre-les-peuples.org/spip.php?article1343

http://www.dazibaoueb.fr/article.php?art=17268

2) L’âge de la retraite est abaissé de 65 à 58 ans...mais c’est en Bolivie !

http://www.frontsyndical-classe.org/article-l-age-de-la-retraite-est-abaisse-de-65-a-58-ans-mais-c-est-en-bolivie-58273482.html

3) Unité de la « gauche de gauche » : Éléments de stratégie et tactiques.
http://amitie-entre-les-peuples.org/spip.php?article1342


Brèves

27 avril 2019 - UE : Refus du travaillisme - RTT 30H hebdo

UE : Refus du travaillisme - RTT 30H hebdo
https://www.facebook.com/groups/331158090917542/

30 mai 2010 - TravaillismExit - RTT partout en Europe !

TravaillismExit - RTT partout en Europe !
https://www.facebook.com/events/1730316523900013/