République bananière et accueil des usagers étrangers à la préfecture d’Ille-et-Vilaine par le Réseau 35...

mercredi 9 octobre 2013
par  Amitié entre les peuples
popularité : 9%

Accueil des usagers étrangers à la préfecture d’Ille-et-Vilaine : non aux sévices publics, oui aux services publics !

JPEG - 161.6 ko

Dominique LESEIGNEUR Rennes oct 2013 (GU35)

JPEG - 159.5 ko

Michèle FOUGERON du MRAP 35

JPEG - 152.8 ko

Roland NIVET Mvmt de la Paix

Le réseau 35 de vigilance contre le racisme et la xénophobie d’Etat appelle à manifester contre les conditions d’accueil des étrangers à la préfecture d’Ille-et-Vilaine.

1) STOP aux changements organisationnels à répétition !

Depuis 1 an, la préfecture a modifié 3 fois son système d’accueil des usagers pour le « service étrangers ». Ces changements à répétition rendent incompréhensibles le système d’accueil pour les usagers.

2) STOP à la diminution des horaires d’ouverture du « service étrangers » !

En août 2013, la préfecture a encore diminué les horaires d’accueil des usagers pour le « service étrangers ». Avant cet été, ces usagers étaient accueillis 10 h par semaine, ce qui était déjà inadmissible et source de files d’attente. Aujourd’hui, ces usagers ne sont plus accueillis que 6 h par semaine.

3) STOP aux files d’attente interminables !

A cause de la diminution des horaires d’ouverture, les files d’attente des usagers du « service étrangers » ont à nouveau augmenté devant la préfecture. Pour espérer être accueillis, ces usagers arrivent plusieurs heures avant l’ouverture (5 h pour certains !). Jusqu’à 100 personnes font ainsi la queue !

JPEG - 131.1 ko

4) STOP aux humiliations pour les usagers du « service étrangers » !

La préfecture laisse les gens attendre dehors, y compris quand il pleut. Quand une République fait attendre des êtres humains dehors et sous la pluie, la dignité humaine est en jeu !

5) STOP à la division xénophobe des usagers !

Comme sous Sarkozy, la préfecture met en place des systèmes d’accueil de qualité inégale selon les services. Par exemple, le « service cartes grises » est ouvert plus de 20 h par semaine tandis que les usagers de ce service ont le droit d’attendre à l’intérieur quand la préfecture est ouverte.
Les usagers du « service étrangers » sont aussi des usagers et doivent être traités comme les autres !

6) STOP au tout Internet pour les usagers !

Depuis août 2013, les étrangers qui souhaitent renouveler leur titre de séjour doivent obligatoirement prendre rendez-vous par Internet. Ils n’ont plus aucune autre solution pour le traitement de leur dossier
(ni téléphonique, ni postale).

7) STOP aux contrôles d’identité des bénévoles qui aident les étrangers !

Depuis 6 mois, la préfecture a mis en place un système de contrôle d’identité des gens qui accompagnent les usagers du « service étrangers ». Pour justifier ce contrôle, la préfecture a utilisé l’argument de Vigipirate et, aujourd’hui, elle utilise celui de « la sécurité des titres et des personnes ».

Les bénévoles ne sont pas des terroristes et ils sécurisent les étrangers car ils les SOUTIENNENT !

Le réseau local 35 de vigilance contre le racisme et la xénophobie d’Etat revendique le retour à des services publics de qualité pour tous, à un traitement digne de tous les usagers et à un fonctionnement non discriminatoire des services de l’Etat.

RASSEMBLEMENT DEVANT LA PREFECTURE DE BEAUREGARD
Jeudi 10 octobre de 12 h à 13 h 30 (apportez votre sandwich !)

Depuis sa création en juin 2011, le réseau 35 a mis en lien les organisations suivantes : AC ! – AFPS – ATMF –CADTM–CAR–Conseildesmigrants–EELV–FASE–FSU–GA–GU–JC– Mix-Cité–MRAP– NPA – PCF – PG – PS – Solidaires – UDB – UNEF – UTUD. www.vigilance-35.org/