Natacha Polony et Israël : racisme ou intégrismes religieux ? Christian Delarue

mardi 25 mai 2021
par  Amitié entre les peuples
popularité : 4%

Natacha Polony et Israël : racisme ou intégrismes religieux ?

L’article de Natacha Polony est juste sur de nombreux points mais semble surtout mettre l’accent sur le choc des intégrismes religieux ce qui apparait secondaire dans les éléments les plus explicatifs.

Elle évoque « le Hamas et les intégristes juifs se faire la courte échelle » . Sans doute trouve-t-on effectivement des intégristes juifs d’un côté et des islamistes du Hamas de l’autre (hypothèse de la tenaille identitaire et réactionnaire) et cela n’arrange certainement pas les choses . Mais cette place ne m’apparait guère explicative . Pour une fois que je cible pas d’abord les intégrismes religieux !

Le Hamas est certes une organisation intégriste musulmane ultra-réactionnaire (raciste, sexiste, violente, etc) mais sont rôle est surtout militaire et de résistance face à Israel. Et côté Israel, Haaretz, qui s’y connait sur le sujet, écrivait que, victorieux, un nouveau gouvernement Netanyahou serait « le plus extrémiste, ultranationaliste, raciste et farouchement religieux  » . On a donc là, en choc frontal, tout ce que l’humanité peut porter de « tordu » et de réactionnaire à de très hauts niveaux !

Mais, je le répète, cette place des intégrismes religieux si elle est réelle ne m’apparait guère devoir être explicative .

Si il y a bien à voir une logique historique pour comprendre ce qui se répète alors remarquons l’écrasement de la Palestine et des palestiniens par Israel s’effectue avec des soubresauts mais sans discontinuer depuis 1967 . Le processus de colonisation par Israël a été régulièrement condamné dans le cadre de résolutions du Conseil de sécurité. Les colonies sont illégales selon le droit international ce que conteste Israel et tous les pro-colonialistes.

Les causes de l’écrasement du peuple palestinien sont :
- 1 ) le colonialisme maintenu et de plus en plus intense et violent contre les Palestiniens, et ce chaque jour, tous les jours ;
- 2) le racisme anti-palestiniens, anti-arabes, pro-juifs (supématisme juif constitutionnalisé en juillet 2018)
- 3) l’existence d’une composante d’extrême-droite de plus en plus forte en nombre en soutien Israel .

Résultat : « Les provocations répétées, depuis des mois, de la droite et de l’extrême droite israéliennes, marquées notamment par l’expulsion des familles palestiniennes du quartier Sheikh Jarrah, entendaient signifier à ses habitants arabes que Jérusalem-Est était, sans retour en arrière possible, annexée à sa partie occidentale pour devenir la capitale unifiée d’Israël. Elles auront ravivé un incendie qui ne faisait que couver ». - Christian Picquet

Israel apparait de plus en plus comme une société composée pour partie de victimes du nazisme ou dont les enfants âgés maintenant sont marqués par la Shoah mais qui tendent de plus en plus à prendre les vices du fascisme . Détruire les palestiniens devient la logique profonde d’un Israel Thanatos !

Or, nous, antiracistes et anticolonialistes de tous les pays, voulons qu’ils vivent ! Les Palestiniens doivent vivre avec autant de droits humains que les juifs d’Israël ! Egalité et dignité de tous et toutes !

Natacha Polony a raison de dire que « nul ne peut rester indifférent à la souffrance d’un peuple privé (par Israël, par ses propres dirigeants, par l’apathie de la communauté internationale) du simple droit de croire en l’avenir ».

Mais pour être concret politiquement, « la seule solution réaliste demeure, par conséquent, celle des deux États, se partageant Jérusalem comme capitales, dans les frontières de 1967. En d’autres termes, il s’agit de restaurer les Palestiniens dans la souveraineté dont ils ont été spoliés sur une terre qu’il leur faut partager avec leur voisin, dans des conditions qui leur offrent continuité territoriale et accès à l’eau comme aux ressources naturelles (c’est-à-dire ce que le processus en cours d’annexion s’emploie à rendre impossible). Ce qui devrait donc passer par l’arrêt des implantations de colonies israéliennes, et au surplus s’accompagner de la libération de prisonniers politiques palestiniens et d’une solution négociée au problème des réfugiés de 1948 et 1967. » Ch Picquet (même texte en lien)

Christian Delarue

- Natacha POLONY
https://www.marianne.net/agora/les-signatures-de-marianne/israel-palestine-sans-espoir

- Christian PICQUET
http://christian-picquet.fr/2021/05/23/entre-palestiniens-et-israeliens-un-chemin-de-paix-reste-possible/


Brèves

9 novembre 2017 - Facebook - Amitié entre les peuples - site

Facebook - Amitié entre les peuples - site
https://www.facebook.com/amitieentrelespeuples/?pnref=lhc

26 janvier 2016 - Christian DELARUE, des engagements, un parcours militant

Christian DELARUE, des engagements, un parcours militant
http://amitie-entre-les-peuples.org/Christ

12 novembre 2012 -  Peuple-classe - 99%

Peuple-classe - 99%
https://www.facebook.com/peupleclasse.peuplesocial/?fref=ts