Le problème du très fort enrichissement du 1%. Christian DELARUE

lundi 16 septembre 2019
par  Amitié entre les peuples
popularité : 5%

Le problème du très fort enrichissement du 1%. Christian DELARUE

« Vers une société plus juste : MANIFESTE pour un plafonnement des revenus et des patrimoines. » Fondation Copernic.

XX

Le mouvement des « gilets jaunes » en France (fin 2018 - 2019) a mis fortement l’accent sur le problème du pouvoir d’achat des classes sociales modestes, celles qui connaissant des fins de mois difficiles. L’accès aux marchés constitue aussi un rapport social dont la solvabilité est un des aspects décisifs outre la présence de services publics gratuits ou à très bas tarifs.

Cette façon active et insistante de poser le problème sous différents aspects change de la façon habituelle qui constatait de haut qu’il y avait trop de pauvres et qu’il fallait y répondre sous plusieurs aspects. Evoquer les très pauvres qui ne se mobilisent pas ce n’est pas la même chose que de constater la révolte et la colère des classes modestes sur le territoire national qui constatent que dix ans après la chute de la banque Lehman Brothers rien n’a changé en termes d’inégalités sociales et de mal vie.

Disons les choses crument mais en vérité : Certains ont beaucoup trop et d’autres pas assez ! Les besoins sociaux de base ne sont pas assurés par « la main gauche de l’Etat », la main droite de l’Etat ne cessant de favoriser les grands actionnaires, cette classe prédatrice et parasitaire dans le 1%.

Les travailleurs à bas salaires, les précaires, les chômeurs sont légion en bas de la société et au sommet du triangle les riches sont de plus en plus riches. Et la dynamique d’accumulation est très puissante. Certes, il existe des services apportés en matière de logements sociaux, de santé, d’éducation, d’allocations, etc qui limitent l’impact de la descente aux enfers sociaux mais ces mécanismes sociaux sont inefficaces et laissent trop de personnes dans la mal-vie.

« Dix ans après la chute de la banque Lehman Brothers rien n’a changé en termes d’inégalités sociales » (p13). Il faut donc engager la lutte pour la réduction des inégalités, pour inverser la tendance. C’est tout le mérite du livre collectif « Vers une société plus juste : MANIFESTE pour un plafonnement des revenus et des patrimoines » de la Fondation Copernic (Ed LLL 2019) de remettre la question de la justice sociale sur la table : Moins pour en-haut, plus pour en-bas.

http://www.editionslesliensquiliberent.fr/livre-Vers_une_société_plus_juste-9791020907349-1-1-0-1.html

Il convient donc de lire les contributions de Pierre CONCIALDI, Didier GELOT, Christiane MARTY, Philippe RICHARD. Ils reprennent la notion de plafonnement de la richesse pour la réactualiser sous les deux aspects : les revenus et les patrimoines.

- Concernant les revenus, la démarche part de la détermination d’un seuil d’inclusion sociale (à partir notamment des budgets de référence de l’ONPES - je laisse l’aspect technique et je renvoie au livre). Retenons ici que le « minimum d’égalité pour tous ne conduit ni à un égalitarisme ni à un appauvrissement généralisé » (page 46). Il y a toujours des riches. Mais on sort de l’indécence de l’accumulation éhontée.

- Concernant le patrimoine privé accumulé par le 1%, la démarche cherche, après de longs développements sur les différentes propriétés, à déterminer ce qu’est un « patrimoine excessif » pour le bon fonctionnement de la société. Il va s’agir alors de plafonner le patrimoine privé sur la base de la nationalité et non pas de la résidence. Lire ici, en outre, le livre de Philippe Richard Abolir le droit à la fortune (Ed Couleur livres 2017)

Christian DELARUE
Membre du CO de la Fondation Copernic


Brèves

27 avril 2019 - UE : Refus du travaillisme - RTT 30H hebdo

UE : Refus du travaillisme - RTT 30H hebdo
https://www.facebook.com/groups/331158090917542/

30 mai 2010 - TravaillismExit - RTT partout en Europe !

TravaillismExit - RTT partout en Europe !
https://www.facebook.com/events/1730316523900013/