Le pouvoir de BlackRock

jeudi 19 mars 2020
par  Amitié entre les peuples
popularité : 8%

Le pouvoir de BlackRock

Un encadré extrait de « La Pandémie du Capitalisme, le Coronavirus et la crise économique » de Eric Toussaint

BlackRock est au niveau mondial le plus grand fonds mutuel de placement. BlackRock opère au niveau mondial avec 70 bureaux dans 30 pays et des clients dans 100 pays. En janvier 2020, BlackRock gérait des actifs d’une valeur totale de 7400 milliards de dollars. A la date du 17 mars 2020, la valeur des actifs de BlackRock aurait été diminué de 1400 milliards de dollars. Toujours au début 2020 ses actifs se répartissaient en deux grandes catégories : 55 % sous forme d’actions, 34 % sous forme d’obligations, le reste étant marginal. Sur le plan géographique, les États-Unis représentent 61 % du total des actifs, l’Europe 31 % et l’Asie 8 %. En 2012, elle a exercé ses droits de vote au sein de 14 872 assemblées générales d’actionnaires, dont 3 800 aux États-Unis.

BlackRock a racheté pendant la crise bancaire de 2008 un département important de la banque britannique Barclays (avant cela il avait acheté une partie de Merrill Lynch). En 2014, BlackRock était le principal actionnaire de la principale banque américaine JP Morgan (avec 6,1 % du capital), le premier actionnaire de Apple (avec 5,1 %), de Microsoft (avec 5,5 %), d’Exxon Mobil (5,4 %), de Chevron (6,2 %), de Royal Dutch Shell (4,9 %), de Procter & Gamble (5,4 %), de General Electric (5,5 %) et de Nestlé (3,7 %). Il était le deuxième actionnaire en ordre d’importance de la société de Warren Buffet, Berkshire Hathaway (BlackRock détient 6,8 % de son capital). Il était aussi le deuxième actionnaire de Google (5,8 %), de Johnson & Johnson (5,6 %), de la quatrième plus grosse banque US, Wells Fargo (5,4 %), de Petrochina (6,8 %). BlackRock était le troisième actionnaire de Walmart (2,6 %) et de Roche (2,0 %). Il était également le quatrième actionnaire de Novartis (3,0 %). Les 17 entreprises qui viennent d’être citées ont une position dominante dans leur secteur respectif d’activité. Ces 17 mastodontes sont les plus grandes sociétés en termes de capitalisation boursière sur le plan mondial. Il faut ajouter que BlackRock possède une société de gestion de risques appelée Aladdin qui conseille des sociétés financières détenant des actifs pour un montant total de 11 000 milliards, et qu’elle détient des actions de Moody’s et de McGraw Hill, la propriétaire de Standard & Poor’s, 2 des plus importantes agences de notations au niveau international.

Comme indication supplémentaire de l’influence de BlackRock, on peut prendre en compte le nombre de communications téléphoniques que Tim Geithner, secrétaire d’État aux Finances des Etats-Unis après la crise de 2008, pendant l’Administration de Barack Obama, a eues avec Larry Fink, patron de ce fonds de placement. Tim Geithner a eu 49 fois Larry Fink au téléphone entre le 1er janvier 2011 et le 30 juin 2012. Pendant la même période, il a eu 17 communications avec Jamie Dimon, patron de JP Morgan, 13 avec Lloyd Blankfein, patron de Goldman Sachs, 5 avec Brian Moynihan, patron de Bank of America ainsi qu’avec James Gorman le patron de Morgan Stanley…

Il est intéressant de mentionner que BlackRock a été chargé par la Troïka (Commission européenne, Banque centrale européenne et FMI) d’auditer les banques grecques en 2014.

En 2016, BlackRock était actionnaire au sein de 18 sociétés du CAC 40 (Atos, BNP Paribas, Vinci, Saint-Gobain, Société Générale, Sanofi, Michelin, Safran, Teleperformance, Total…).

BlackRock détient aussi 5 % du groupe bancaire Santander, la principale banque espagnole.

En 2019, BlackRock détenait 4,81 % de la principale banque d’Allemagne, la Deutsche Bank, ce qui en fait le principal actionnaire.

Malgré les tentatives de BlackRock de se présenter comme un investisseur durable, BlackRock est le plus grand investisseur au monde dans les centrales au charbon, détenant des actions 56 sociétés de centrales au charbon. Via les sociétés dont il est le principal actionnaires, BlackRock possède plus de réserves de pétrole, de gaz et de charbon que tout autre investisseur. Ses réserves totales s’élèvent à 9,5 gigatonnes d’émissions de CO2, soit 30 % des émissions totales liées à l’énergie à partir de 2017. Le 10 janvier 2020, un groupe d’activistes climatiques s’est précipité dans les bureaux parisiens de BlackRock France pour peindre les murs et les sols avec des avertissements et des accusations sur la responsabilité de l’entreprise dans les crises climatiques et sociales actuelles.

Le 14 janvier 2020, le PDG de BlackRock, Laurence Fink, a déclaré que la durabilité environnementale serait un objectif clé pour les décisions d’investissement. BlackRock a annoncé qu’elle allait vendre pour 500 millions de dollars d’actifs liés au charbon et créer des fonds qui éviteraient les stocks de combustibles fossiles, deux mesures qui modifieraient radicalement la politique d’investissement de l’entreprise.
BlackRock détient des parts dans les principales sociétés de fabrications d’armes aux États-Unis.

suite sur :

https://blogs.mediapart.fr/jean-marc-b/blog/180320/la-pandemie-du-capitalisme-le-coronavirus-et-la-crise-economique-eric-toussaint?utm_source
ou
http://cadtm.org/La-Pandemie-du-Capitalisme-le-Coronavirus-et-la-crise-economique


Brèves

27 avril 2019 - UE : Refus du travaillisme - RTT 30H hebdo

UE : Refus du travaillisme - RTT 30H hebdo
https://www.facebook.com/groups/331158090917542/

30 mai 2010 - TravaillismExit - RTT partout en Europe !

TravaillismExit - RTT partout en Europe !
https://www.facebook.com/events/1730316523900013/