La guerre sociale est (aussi) urbaine. Platon.

jeudi 9 août 2012
par  Amitié entre les peuples
popularité : 12%

La « guerre sociale » est (aussi) territoriale et urbaine. Platon.

« 

Toute ville, même petite, est en fait divisée en deux ; l’une est la ville des pauvres, l’autre celle des riches ; elles sont en guerre

. » - Platon La République

Voilà une citation très ancienne pour appuyer un projet de Gauche d’alternative, une gauche offensive et volontariste en matière d’un rééquilibrage social, fiscal, territorial et environnemental. Entreprendre un tel quadruple rééquilibrage suppose de dépasser le cadre étroit de la gauche d’alternance.

L’alibi du développement inégal et combiné (L Trotsky) serait aujourd’hui le « besoin » (de qui ?) de maintenir l’attractivité des grands pôles technico-scientifiques. Une telle priorité mise sur ces pôles pour des raisons de concurrence internationale relancerait les inégalités territoriales et les autres avec. Yves Morvan défend ce type d’orientation (dans Ouest France) tout en plaidant le rééquilibrage territorial. Difficile voire contradictoire !

Le rééquilibrage entre régions et dans chaque région n’est en ce cas pas pour demain. Il va rester, par exemple, en matière d’offre de soins en Bretagne, des grands déserts tant de l’activité privée marchande que du service public non marchand de santé. Et sans doute ailleurs. La concentration du capital à la périphérie des grandes villes doit être repoussée avec volontarisme et appui démocratique.

C Delarue


Brèves

27 avril 2019 - UE : Refus du travaillisme - RTT 30H hebdo

UE : Refus du travaillisme - RTT 30H hebdo
https://www.facebook.com/groups/331158090917542/

30 mai 2010 - TravaillismExit - RTT partout en Europe !

TravaillismExit - RTT partout en Europe !
https://www.facebook.com/events/1730316523900013/