La diversion populiste sur la « cohésion républicaine ». CDelarue

mardi 26 juillet 2011
par  Amitié entre les peuples
popularité : 13%

La diversion populiste sur la « cohésion républicaine ».

Voilà un thème qui prête à une double attaque : - Une qui est proprement critique et qui vient de gauche. Les Indignés veulent assurer à tous et toutes un revenu de base en Europe et diminuer les hauts revenus du privé et du public. Il y a aussi à gauche le souci d’une plus grande cohésion territoriale qui refuserait le mal-développement et que des zones soient très riches et d’autres très pauvres et comme abandonnées par la République qui se manifeste par ses services publics. Et une autre attaque qui est de diversion et qui vient de droite et d’extrême-droite. Elle est toute différente.

Ce qui heurte en vérité la « cohésion républicaine »

La « cohésion républicaine » est mise à mal depuis 30 ans par le chômage, la précarité et surtout les inégalités accrues des revenus. Ce n’est pas vraiment la « double nationalité » qui n’a de réelle importance que chez les racistes identitaires d’extrême-droite qui heurte la « cohésion républicaine ». En effets les véritables prédateurs sont économiques et non pas identitaires, ou si peu comparativement.

Ce sont « ceux d’en-haut » qui, via la finance, s’approprient une part excessive des richesses tout en organisant un monde économique hobbesien ou spencérien ou « l’homme est un loup pour l’homme ». Sur ce plan le FN s’abstient totalement de préconiser par le fisc ou tout autre moyen un prélèvement conséquent contre les riches pour une redistribution vers le bas.

Il préfère faire diversion sur les histoires de drapeaux brûlés. lors d’un match de foot. L’art de monter en épingle des faits sans importance. Mais aussi l’art plus nuisible socialement de faire monter le ressentiment contre ceux qui sont censé ne pas avoir une grande ferveur nationale.

Dès lors, il ne s’agit plus de s’en prendre aux lampistes. Ce que fait le FN grand spécialiste des agressions contre le « petit peuple » qu’il s’agisse des double-nationaux, des roms ou des fonctionnaires.

Manipulation de la démocratie !

Marine Le Pen, fer de lance de l’extrême-droite la plus nationaliste et raciste en France, s’en prend à Maurice T. Maschino qui qualifie son projet de « patriorisme sectaire étriqué ». Il ne respecterait pas « la démocratie et les valeurs de la République ». Nous y voilà !

La démocratie et la République tout comme le peuple sont toujours de par leur abstraction de bons vecteurs de la mobilisation populiste. Reste à en voir le sens.

République nationaliste ou sociale et démocratique ?

A suivre certains politistes (1) il n’y aurait pas franchement de partis politiques populistes comme il existe des partis d’extrême-droite mais plutôt des thèmes populistes mobilisés par tous les secteurs politiques de la démocratie libérale. Ces thèmes sont passibles d’une grande division entre ceux sociaux et ceux identitaires et nationalistes (2). Évidemment l’extrême-droit mobilise ces derniers et pas les premiers. Le FN et la branche droite-extrême de l’UMP active la rhétorique populiste de droite celle référencée sur un logiciel identitaire nationaliste qui comme chacun sait vise précisément à restreindre le champ de la démocratie.

Le néofascisme se distingue du fascisme par le fait qu’il se coule formellement dans les abstractions de la République pour la détourner de son parcours « naturel » qui lui tend vers la République sociale voire socialiste.

Christian Delarue

1) Yves MENY et Yves SUREL dans « Par le peuple et pour le peuple » Ed Fayard 2000. Sous-titré Le populisme et les démocraties.

2) Populisme social (de gauche) et populisme identitaire-national (d’extrême-droite).
http://amitie-entre-les-peuples.org/spip.php?article1773

Au lieu de cela, l’article de Maurice T. Maschino aborde d’emblée le débat de la binationalité sous l’angle de l’anathème.
http://www.lemonde.fr/idees/article/2011/07/14/la-double-nationalite-heurte-la-majorite-des-francais_1548853_3232.html


Brèves

27 avril - UE : Refus du travaillisme - RTT 30H hebdo

UE : Refus du travaillisme - RTT 30H hebdo
https://www.facebook.com/groups/331158090917542/

30 mai 2010 - TravaillismExit - RTT partout en Europe !

TravaillismExit - RTT partout en Europe !
https://www.facebook.com/events/1730316523900013/