L’OMPI finance l’extrême-droite espagnole. Christian DELARUE

samedi 9 mars 2019
par  Amitié entre les peuples
popularité : 15%

L’OMPI finance l’extrême-droite espagnole.

L’OMPI, l’Organisation des moudjahiddines du peuple iranien, a longtemps bénéficié du statut d’opposition démocratique et légitime à la dictature en Iran. C’est que l’OMPI est membre du Conseil national de la résistance iranienne (CNRI), qui déclare lutter pour l’instauration d’un régime démocratique et laïque en Iran. Tout cela est positif.

Malgré çà, elle a pu figurer un temps, à cause de ses crimes, sur la liste des organisations terroristes. La SAVAC (police politique iranienne) n’y est pas pour rien . En 2012, les Etats-Unis la sorte de la liste .

L’OMPI a pu servir aussi de supplétifs au régime irakien, notamment pour réprimer la révolte des Kurdes et des chiites en 1991.

Tout cela n’empêchait pas une certaine notoriété d’organisation luttant pour les libertés et la démocratie sur une base laïque quoiqu’inspirée de l’islam. C’est que la ségrégation homme-femmes est lourde en Iran .

Mais, au fil du temps, ce statut d’opposant légitime d’une dictature a perdu de sa légitimité.

Aujourd’hui un pas de plus est franchi pour son discrédit : on apprend fortuitement que l’OMPI finance l’extrême-droite espagnole. Maryam Radjavi serait alors le « Soleil du fascisme » !

Voici le texte :

Los seguidores de un grupo opositor iraní financiaron el 80% de la campaña de las elecciones europeas de Vox de 2014, que costó un millón de euros, según tres fuentes conocedoras de las cuentas de la formación. Desde más de una quincena de países —entre los que destacan Alemania, Italia, Suiza, EE UU y Canadá— partidarios del Consejo Nacional de la Resistencia de Irán (CNRI), una fuerza marxista-islámica en sus orígenes, enviaron durante tres meses 146 donativos a una cuenta de la formación de extrema derecha en España, según revelan las mismas fuentes, por valor de 800.000 euros8.

Les partisans d’un groupe d’opposition iranien ont financé 80% de la campagne électorale européenne Vox de 2014, qui a coûté un million d’euros, selon trois sources proches des comptes de formation. Parmi plus de quinze pays - dont l’Allemagne, l’Italie, la Suisse, les États-Unis et le Canada - partisans du Conseil national de la résistance iranienne (CNRI), une force marxiste-islamique à l’origine, ils ont envoyé pour trois mois 146 dons à un compte de la formation d’extrême droite en Espagne, car ils révèlent les mêmes sources, une valeur de 800 000 euros. (Traduction Google transite).

Christian DELARUE