« Race », racisation, racialisation, racisme


Articles publiés dans cette rubrique

vendredi 5 avril 2013
par  Amitié entre les peuples

L’Humanité / L’inquiétante résurgence des théories de la race - B Hétier & P Mairat (MRAP)

Comment réagir face aux différents visages empruntés par le racisme ?
Opinion : l’inquiétante résurgence des théories de la race
Par Bernadette Hétier et Pierre Mairat, coprésidents du Mouvement contre le Racisme et pour l’Amitié entre les peuples (MRAP).
Bernadette Hétier et Pierre Mairat, (...)

mardi 4 septembre 2012
par  Amitié entre les peuples

L’autoracisation problématique.

L’autoracisation problématique.
Christian DELARUE
L’autoracisation - terme employé par Michel Wieviorka (1) - est le fait de se définir par une appartenance raciale. En général c’est l’hétéroracisation qui fait problème et qui respire le racisme mais pas l’autoracisation. Se dire blanc ou noir ou métis (...)

samedi 4 août 2012
par  Amitié entre les peuples

PAIX : La guerre des intégrismes identitaires est une impasse. C Delarue

Conférence sur la Paix.
La question de la paix ne se rapporte pas qu’à la guerre. C’est pourquoi, en complément à d’autres interventions, je propose soit au nom du MRAP soit au nom du groupe « société » d’ATTAC France- sous réserve d’accord - de développer le cadre général de la thématique suivante. Je (...)

dimanche 11 mars 2012
par  Amitié entre les peuples

De la problématique notion de « discrimination raciale » à celle, préférable, de discrimination raciste.

L’idée lancée par F Hollande ce 10 mars 2012 d’ôter le mot race de la Constitution (discutable) m’incite à republier (avec des ajouts) cette note rédigée en 2007 à la demande d’un Conseil d’administration du MRAP :
DE LA PROBLEMATIQUE NOTION DE « DISCRIMINATION RACIALE » A CELLE DE DISCRIMINATION RACISTE. (...)

dimanche 5 février 2012
par  Amitié entre les peuples

Contre la déchéance de la nationalité. C Delarue

Contre la déchéance de la nationalité.
Ce n’est pas parce qu’une chef de clan éructe, à tort, sa haine contre les Blancs qu’il faut la déchoir de la nationalité française. Ni elle ni d’autres d’ailleurs, Guéant par exemple, à qui le MRAP décerne un triple AAA de la xénophobie. L’extrême-droite en tout genre (...)