Anti-arabes - anti-musulmans


Articles publiés dans cette rubrique

samedi 16 août 2008
par  Amitié entre les peuples

Cinq ans après, retour sur le rapport de 2003 de la CNCDH (Islam en France)

Cinq ans après, retour sur le rapport de 2003 de la CNCDH (33 pages) intitulé « Intolérance et violences à l’égard de l’islam dans la société française »
http://www.cncdh.fr/IMG/pdf/Etude_Intolerance_a_l_islam_2003.pdf
Ce Ce rapport est venu compléter celui du HCI : « L’islam dans la République » paru en (...)

vendredi 15 août 2008
par  Amitié entre les peuples

Affaire du voile du gîte vosgien de Julienrupt : Justice à plusieurs vitesses

Affaire du voile du gîte vosgien de Julienrupt : Justice à plusieurs vitesses
Fanny TRUCHELUT trinque plein pot Horia DEMIATI prépare la poursuite de son combat religieux réactionnaire
- - - - -
Point rajouté ce 18/08/08 suite à lecture du jugement du TGI d’Epinal du mardi 9 octobre 2007 :
Mme (...)

mardi 24 juin 2008
par  Amitié entre les peuples

UNE FATWA SINON RIEN !

OU LES QUESTIONS CACHÉES DERRIÈRE LA LIBERTÉ D’EXPRESSION D’UN PROFESSEUR DE PHILOSOPHIE.
mardi 14 novembre 2006, par Paul Draszen
Peut-on critiquer l’Islam ? C’est l’une des questions récurrentes de ces derniers mois et même de ces dernières années, question que les médias ne semblent pas se poser (...)

mardi 24 juin 2008
par  Amitié entre les peuples

Robert REDEKER : Distinguons son méfait de la menace qu’il subit !

Mon souci tient en deux points : d’une part la forte montée du racisme contemporain qu’il faut combattre sous toutes ses formes et d’autre part la nécessité de maintenir l’esprit critique y compris contre les fétiches religieux et le droit d’expression qui le permet.
Aujourd’hui la critique sévère à la (...)

mardi 24 juin 2008
par  Amitié entre les peuples

Le texte de Robert Redeker qui fait polémique

Le texte de Robert Redeker, intitulé « Face aux intimidations islamistes, que doit faire le monde libre ? » que Le Figaro a publié le 19 septembre et qui a conduit à la confiscation du quotidien par les autorités tunisiennes et égyptiennes :
"Les réactions suscitées par l’analyse de Benoît XVI sur (...)